Breeze

Breeze

Dépot SACD n°000017917

1. EXT. JOUR – CAMPAGNE – GENERIQUE

On vole, au ras du sol, au dessus de zones herbeuses.

Un léger vent souffle et fait onduler les herbes, vibrer les arbres. On entend le doux bruit du vent.

Il fait beau, quelques nuages ponctuent le bleu profond du ciel. Dans notre vol, nous nous attardons derrière un insecte qui virevolte au milieu des herbes jaunies par le soleil.

Puis notre regard se pose sur les épis d’une herbe sèche qui oscille sous l’effet du vent.

Le vol reprend pour se terminer sur les bords d’une petite route, en haut d’une colline. JEN s’y tient debout, en robe blanche et pieds nus.

2. EXT. JOUR – HAUT DE LA COLLINE

JEN regarde le paysage, debout au milieu des herbes.

Sa voiture derrière est mal garée, la portière grande ouverte.

Les clefs sont toujours sur le contact mais le moteur est éteint. Le porte clef en forme d’ours en peluche oscille lentement. Quelques clefs cliquettent.

JEN respire lentement, profondément. On n’entend que le bruit du vent et de la respiration de JEN.

JEN ouvre lentement les yeux et fixe l’horizon.

Elle esquisse un l.ger sourire et referme les yeux.

3. EXT. JOUR – CAMPAGNE

On reprend le vol au dessus des herbes.

Le vent joue avec les herbes jaunies par le soleil.

4. EXT. JOUR – ROUTE

Une seconde voiture arrive, au loin.

Elle se gare à côté de celle de Jen.

5. INT. JOUR – VOITURE

WILL le conducteur coupe le contact de sa voiture. Il porte une chemise sombre et une veste de costume anthracite.

Il met les deux mains sur son volant, les bras croisés au niveau des poignets. Il baisse la tête. Il soupire.

WILL se penche en arrière, la nuque posée contre l’appuie-tête. Il se tourne ensuite vers l’extérieur de la voiture, regarde à travers la vitre baissée.

Il enlève doucement sa ceinture de sécurité en faisant glisser la lanière sombre dans sa main.

Après un petit instant d’hésitation, il ouvre sa portière.

6. EXT. JOUR – BORD DE LA ROUTE

WILL sort de sa voiture. Il regarde dans la direction de JEN. Puis se retourne.

Il ferme doucement la portière de sa voiture sans la claquer puis s’appuie dessus. Il se retourne, croise les bras, baisse la tête en soupirant.

Il se frotte le visage puis fait quelque pas vers JEN.

WILL

Please Jen… honey… you shouldn’t do that.

JEN baisse lentement les bras sans se retourner.

7. EXT. JOUR – HAUT DE LA COLLINE

JEN garde les yeux fermés, la tête légèrement penchée en arrière. Elle n’a toujours pas eu un seul regard pour WILL. Elle sourit.

JEN

Listen to her… She’s giggling with the breeze

WILL s’approche de JEN. Son visage est tendu. Il est a portée de main de sa femme.

Il commence son geste pour lui prendre la main, mais il s’arrête avant comme s’il semblait ne pas oser.

JEN ouvre à nouveau les yeux qu’elle garde fixés sur l’horizon.

WILL se place à côté d’elle et ne la quitte pas du regard.

WILL

I’ve been worried about you… You left without leaving any message… Come back home Jen.

JEN

Home ? I’m not sure I still have a home… It’s just a house, the place I live.

WILL

Please Jen, don’t say that… I’m still here.

JEN prend la main de WILL sans détourner son regard du paysage.

WILL regarde la main de Jen prendre la sienne, sans bouger. Il porte son regard vers sa femme. Son visage est de plus en plus décomposé.

JEN referme les yeux et respire doucement.

JEN

Close your eyes… and listen… carefully

WILL la regarde, l’air désespéré. Il ouvre la bouche comme pour dire quelque chose mais se ravise.

Il baisse la tête, se frotte le front avec les doigts et soupire.

Il ferme finalement les yeux, penche légèrement la tête en arrière.

Son visage reste tendu, il fronce les sourcils et fait rouler ses mâchoires.

Il sert la main de JEN un peu plus fort.

Il prend quelques secondes la pose en apnée. Il baisse finalement complètement la tête et la secoue d’un air dépité.

WILL

I can’t hear anything

JEN

It’s because you’re not free. Just empty your mind, let your tensions make their way out of your body. And after that, let your memories find her.

WILL tourne sa tête vers elle, les mâchoires sérées.

Il remonte la main de JEN, la regarde.

JEN a toujours les yeux fermés. La voix de WILL chevrote sous l’émotion.

WILL regarde maintenant sa femme.

WILL

She won’t be with us anymore Jen… She’s gone…

WILL renifle.

Il s’essuie les yeux avec sa main libre.

Il se place devant Jen, la regarde dans les yeux. JEN n’ouvre toujours pas les siens.

WILL prend les deux mains de JEN. Il est en larmes maintenant.

Il parle en secouant ses mains et en courbant légèrement son dos vers l’avant.

De la salive se mélange à ses larmes aux commissures de ses lèvres.

Il est défiguré par la douleur, son visage est rouge.

WILL (SUITE)

(il monte le ton, il n’est plus calme du tout.)

Jen, she’s gone and there’s nothing you can do… It’s horrible I know that… but there’s nothing WE can do… she’s gone… forever…

JEN

(toujours calme)

I know that my love…

WILL

Please Jen… Come back home with me…

JEN

Close your eyes, calm down… empty your mind, let her come to you.

WILL renifle à nouveau.

Son regard passe de JEN au paysage, puis du paysage à JEN.

Il a toujours les sourcils froncés.

JEN elle, sourit, visiblement apaisée, le visage complètement détendu.

Après quelques hésitations, WILL se remet en position.

Il garde sa main gauche, celle portant son alliance, dans celle de JEN. Il la desserre légèrement.

Il ferme les yeux, respire lentement, renifle une dernière fois et s’essuie à nouveau les yeux avec le dos de sa main droite.

Le visage de WILL se détend, il gonfle ses poumons.

8. EXT. JOUR – CAMPAGNE

On s’attarde sur un arbre. La brise revient et fait frémir quelques feuilles.

En bas de l’arbre, les herbes sèches se remettent à osciller.

On entend le rire d’un enfant qui joue.

Le vol reprend au dessus des herbes légèrement ondulantes.

Les bruits d’enfant se font toujours entendre.

9. EXT. JOUR BORD DE LA ROUTE

WILL ne semble plus aussi tendu qu’auparavant.

WILL

(surpris)

Oh…

WILL marque une pause, il penche légèrement la tête sur le côté.

WILL (SUITE)

… you were right…

JEN

You see…

WILL baisse la tête.

WILL

You were not the one who needs help…

JEN ouvre lentement les yeux. Son sourire est radieux.

WILL (SUITE)

I’ve to forget she’s gone

JEN

That’s it…

WILL

And remember she has lived.

JEN tourne la tête et regarde son mari.

WILL garde les yeux fermés mais respire lentement maintenant.

Il ouvre les yeux et tourne la tête vers sa femme. Il sourit

JEN lâche la main de WILL, prend le visage de son mari dans les mains et l’embrasse sur les joues, sur le front puis sur les lèvres.

WILL lui prends les mains et l’embrasse passionnément à son tour.

Il s’écarte un peu de JEN, sourit, se met presque à rire. Son visage est mouillé par les larmes, il regarde fixement sa femme qui l’embrasse à nouveau.

Elle met la tête dans le cou de WILL et lui passe les bras autour de la taille.

WILL étreint sa femme.

10. EXT. JOUR – BORD DE LA ROUTE

La brise souffle toujours, on est en haut de la colline.

JEN et WILL sont dans les bras l’un de l’autre. On s’éloigne du couple en montant et en tournant autour d’eux. Jusqu’à voir la route qui part au loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *