Evernight – Ep. 19

Evernight – Ep. 19

Présents : Altaïr (Glen), Catulla (X.O.), Hamilton Mc Cormak (Arnok), Odel Razakar (Casa), Aelyn Sombre-Feuille (Chris)

Absente : Meilir (Sélène)

Personnages impliqués : des trolls en panique, des héros complètement morts et une légende tournoyante.



15 jours.

Les corps qui gisaient dans ces tunnels n’étaient autre la bande de Greenfang. Leurs restent dénotaient d’un combat d’une extrême violence. Les chairs étaient découpée comme si les aventuriers était passé sous la lame tout juste affutées d’un boucher. Une trace ensanglanté menait jusqu’à un trou dans le sol. Alors qu’Hamilton, curieux, s’approchait de l’endroit où nous pensions qu’un quatrième corps avait été trainé, deux trolls sortir du boyau et nous regardèrent, l’air aussi surpris que nous l’étions. Au même moment, provenant du fond de la caverne, un bruit strident, comme si l’on frottait du métal sur la pierre, nous fît tous tourner la tête. 

— Non, non, encore des arachnéens, s’exclama Meilir en se prenant la tête dans les mains.

Nous n’eûmes pas le temps de nous palabrer. Altaïr dégaina son épée, laissant les trolls fuir la menace qui semblait encore plus grande qu’eux. Un homme en armure rouge du sang de ses victimes, portant des griffes métalliques, se précipitaient sur nous, bondissant sur les murs. Odel, ne réfléchi pas. Il tendit la main. Un éclair de givre parti vers celui qui semblaient vouloir nous faire passer de vie à trépas. L’ennemis était vif. Non seulement, il réussit à éviter l’attaque d’Odel, mais en plus, il profita de son écart pour donner un coup à son assaillant, Hamilton et à Cat. Heureusement, aucunes de ses tentatives n’atteignirent leur cible. Furieux, Hamilton, se précipita sur l’homme en rouge. Son épée enflammée le frappa le cuir de son armure, brulant l’épaisse couche de sang donnant à la caverne une odeur de feu funéraire. Ni une, ni deux, j’encochais deux flèches dans mon arc et visait. Une des deux flèches atteint sa cible qui arracha furieusement le trait en serrant les mâchoires. Cat s’élança sur pointant sa lance vers le flan tournoyant. La pointe pénétra les chairs. La furie, énervée par ce coup, se précipita vers les trolls, griffes sur le coté, découpant tous ceux se tenant sur son trajet. Cat, Odel et moi-même en firent les frais. Les trolls, quant à eux, furent littéralement tranchés par les lames de notre ennemis commun. Hamilton tenta à nouveau d’enfoncer son épée, sans succès. Odel et moi-même, ne réussîmes pas à faire autre chose qu’à nous mettre à l’abris.

— C’est… c’est… c’est un des Septs ! C’est Spike ! S’exclama Catulla en écarquillant les yeux.

Altaïr se mits à courir vers le demi-elfe, sauta sur l’ennemi, et enfonça la lame dans son épée qui ne fit qu’abimer un peu plus le cuir de son armure. Choquée par la révélation de Cat, je ne pus que me mettre à l’abris pour tenter de recouvrer mes esprits. Cat, visiblement impressionné par l’identité de notre assaillant, échappa sa lance qui vola en travers de la caverne. Spike, écarta ses ennemis, s’éloigna de la mêlée. Il serra les poings et poussa un cri de félin qui me glaça le sang. Je me mis à couvert derrière le troll prête à utiliser le cadeau des orcs. Meilir, qu’on avait un peu oublié, lança les grenades récupérées sur les traitres, attirant l’attention de Spike. Cat profita de ce moment d’égarement pour charger, bouclier en avant, le rôdeur, qui fût projeté au sol sous la violence du coup. Spike secoua la tête, se releva et attaqua ses plus proche. Cat fît un pas de coté pour éviter la première attaque. Les griffes passèrent au travers de la cape d’Altaïr. Odel serra les dents, fît un geste que je ne l’avais jamais vu faire auparavant. Des pointes de glaces sortirent du sol, emprisonnent les chevilles de Spike, d’empêchant de se déplacer. Je me concentrais sur la pierre enfoncée dans ma poitrine pour tenter de rendre mes flèches un peu plus mortelle. Mais je ne pus me synchronisé et utiliser ce nouveau pouvoir.

A nouveau Cat chargea à nouveau l’ancien héros toujours entravé. Altaïr profita de la situation pour tenter de d’affaiblir notre adversaire. Mais c’est Meilir qui nous sorti de cette situation inextricable en attaquant Spike, complètement invisible. Sa lame transperça la gorge du membre des Sept.

— Quel combat, je suis fière de vous. Dis-je en m’approchant du corps.

Hamilton, comme à son habitude, nous demanda de nous assoir dans un coin pour soigner les plus touché d’entre nous et comme d’habitude, Odel et moi-même fûmes reconnaissant à Solace de nous requinquer.

— Nul ne se lasse de Solace, se fendit même Odel.

Depuis quand le mage faisait-il de l’humour… Cat, malgré ce trait d’esprit, ne sourit même pas. Elle était accroupi prêts du corps de Spike, après lui avoir enlevé sa capuche. Son armure couverte du sang de ses victimes ne laissait aucun doute sur la agissement de l’ancien héros. Elle sorti de sa nuque, un scolopendre métallique. Il était bien controlé par les maître.

— C’est pas possible ! Comme un des Septs peut nous avoir attaqué ? Dis-je prenant conscience de la situation.

— Il était controlé par les maîtres, ce n’était plus un héros. Répondit Cat désolée.

— Il n’y a aucun doute, il était sous le controle des maîtres. Confirma, Meïlir.

— Le problème, ça va être les six autre. Ajouta Altaïr.

— Il a quand même massacré trois héros, voir quatre si Solace nous permet de retrouver le nain.

— Surement mangé par les trolls, fît remarquer Odel.

— Que va-t-on faire si on découvre que le roi lui même est aux mains des maître, ajouta Cat.

Nous restâmes silencieux un moment à regarder le corps de Spike, gisant dans une mare de son sang se mêlant à celui de ses victimes. Nous avions du mal à encaisser le choc. Nous venions de tuer difficilement un des Septs controlé par les maîtres. Comment allions nous pouvoir faire le poids si nous devions nous refaire des six autres. Convaincue par Cat de récupérer le matériel de Spike. Altaïr récupéra ses griffes et je pris possession de son armure après avoir passé quelques temps à la nettoyer. Les trois héros morts méritaient, comme les autres que nous avions déjà croisé, de reposer dignement. Spike, même s’il était controlé par les maître, fût déposé auprès de ceux qu’il avait tué.

Afin qu’Odel puisse récupérer un peu d’énergie arctique, nous nous reposâmes quelques heures avant de repartir à la recherche d’un lieu propice à la chasse au gulper. Nous remimes en marche dans les tunnels inférieurs. Nous continuons à progresser vers le bas jusqu’à atteindre les lacs souterrains où nous avions trouvé les algues il y a de cela quelques jours. Aden nous avait conseillé de d’en trouver un assez grand et surtout assez profond qui permettent au musc qu’il nous avait confié d’attirer l’énorme poisson jusqu’à nous. Je passais le trajet avec des idées noires tournant encore et encore dans mon esprit. J’étais particulièrement troublée par le fait qu’au moins un des septs ait rejoins les hordes des humains contrôlés par les maîtres. La remarque de Cat concernant le roi n’ajoutait qu’un peu plus de confusion. Comment allions nous nous sortir de ce bourbier.

Perdue dans mes pensées, je ne pris pas tout de suite conscience que nous étions arrivé dans un endroit parfait. Le bruit du ressac, l’odeur de l’iode nous fît dire que l’endroit.

— C’est ici qu’il faut mettre l’apats ici. Affirmais-je

— Il ne faudrait pas explorer un peu avant de se servir du musc ? Demanda Cat.

— Bien sûr, c’était sous entendu. Explorons avant. D’ailleurs, il y a une petite ile au milieu du lac. Ajoutais-je en oubliant que les autres ne voyais pas aussi loin que moi.

Cat s’avança dans l’eau pour vérifier la profondeur. Elle s’enfonça jusqu’à la taille après deux ou trois mètres à progresser. Odel prononça quelques mots, une injure puis de nouveau quelques mots avant de confirmer la présence d’une île à une dizaine de mètres de la rive. Après quelques hésitations, Cat fini par traverser en marchant sur le fond. Je paniquais quelques secondes quand sa tête passa sous la surface de l’eau. Je fus rapidement rassurée en la voyant ressortir quelques instant plus tard. Nous finîmes par nous retrouver tous sur l’ilot central.

Cat prit la direction des opérations sous ma supervision. Elle s’encorda à une stalagmite, un harpon à la main en tendant l’autre à Hamilton. Je montais sur les hauteurs de l’îlot.

— Odel, Meïlir, montez ici. C’est super dangereux de rester en bas. Ce machin à des tentacules. Prévins-je.

— Je manque en effet de compétence au corps à corps. La magie de Mirzidor sera plus utile un peu moins prêt du bord.

Altaïr prit l’appât et s’approcha du bord. Nous étions prêts pour atrapper l’objet de notre quête.


➵ Episode 19


Dramatis Personae

Aden est un ancien bibliothécaire de Mirzidor. Dès les premiers jours, il reçoit les héros pour que ces derniers lui expliquent ce qu’ils ont vu. La discussion avançant, ils arrivent ensemble à la conclusion que les envahisseurs étaient là avant que le pic ne tombe. C’est lui qui leur donne aussi leur première mission : aller récolter des algues vertes au sein même du territoire des trolls des mers.

Bareena est une aventurière dératisatrice. Les héros l’ont rencontrée dans les égouts de Port-Royal alors qu’elle était entrain de se débarrasser de nuées de rats. Ils l’ont aidée dans sa tâche. Elle connait Albian Galstaf et leur a indiqué où il était parti.

Coeur Vaillant est un célèbre troubadour. Les héros l’ont rencontré , sans lui parler, dans une auberge à Aragron où il a raconté l’histoire des Septs et du roi troll.

Dara est la compagne de Ralugon. Les aventuriers l’ont rencontré la première fois au camps de Port-Royal alors qu’ils lui rapportaient l’anneau du nain autre fois chef du groupe des Briseurs de Golems.

⚰️ Émile Keswraith est un prospecteur nain. Il a indiqué aux héros où se trouvait les ruines sa-karan qu’Albian Galstaf cherchait à explorer. Il a été trouvé mort à Aragron, gisant au coté du corps de Saler Falon.

Giniane est un prêtre de Solace d’une trentaine d’années. Il officie dans le camp de réfugiés situé sous la ville de Port-Royal.

Gralène est un ancien officier de la garde. Le groupe l’a rencontré alors qu’ils démontaient le manoir des Galstaf. L’homme aux cheveux grisonnant leur a donné de quoi manger et leurs a expliqué le sort réservé aux faibles. Les vieux et les enfants ont tout simplement servi de nourriture aux envahisseurs. Il a été libéré de ses chaînes en même temps que les aventuriers.

Grok est le fils de Kargan, le roi des orcs. Il a demandé avec force arguments à ce que les héros les rejoignent pour reformer l’alliance que Tariann avait déjà conclue lors de l’invasion précédente. Bien qu’indécis, les aventuriers finirent par être convaincus par la présence d’une centaine de ses congénères et de quelques ogres. Ils ont suivi leurs nouveaux amis jusqu’au mont effroyable où le peuple orc a construit une véritable cité. Il a convaincu son père que les aventuriers étaient peut-être capables de passer les épreuves de la femme rouge et être dignes de combattre aux côtés des orcs.

Aussi appellé « Le Loup », lord Herrek est le champion du roi. Il a lancé la résistance en créant un camps de réfugié dans une immense grotte situé sous la ville de Port-Royal. Les aventuriers se sont mis à son service à leur arrivée dans le camp. Des rumeurs cours à son sujet. Il aurait été capturé par les Maîtres et aurait tenté de tuer le roi. On raconte même qu’il serrait toujours controlé par les ennemis.

Jacob Galstaf est le premier commanditaire des héros. C’est un riche marchand d’épices, très proche de la noblesse de Port-Royal. Il a fait passer une annonce discrète à laquelle ils ont répondu.

Jonasz Skulf tient le bar de la célèbre taverne de Port Royal l’Ombre du Roi.

Kargan est le roi des orcs et père de Grok. Il n’était pas forcément très confiant quant à la possible réussite des héros au court des épreuves de la femme rouge. Devant l’insistance de Grok, il finit par accepter que les Déchaînés soient candidats.

Parapuce est magicien de Mirzidor tout comme Odel. C’est un membre du groupe d’aventurier des « Massacreurs d’araignées ». C’est l’unique personne dans le camp de réfugié à pouvoir identifier des objets magiques.

⚰️ Simon Rothleg est le secrétaire particulier des Galstaf. C’est lui qui a expliqué au héros en quoi consistait leur première mission. Il semble désinvolte, souriant et avenant. Son corps a été retrouvé dans les gravas du manoir de ses anciens employeurs.

Rada est une prêtresse de Solace d’une vingtaine d’années. Elle officie dans le camp de réfugiés situé sous la ville de Port-Royal.

⚰️ Ralugon est un nain à la réputation jovial. Il est le chef des Briseurs de golems. Les héros l’ont croisé au début de leurs aventures alors qu’ils se rendaient à Aragron. Ils ont ensuite retrouvé son corps, à moitié dévoré au pied du pont enjambant la rivière non loin du village de bucheron. Aelyn a récupéré son anneau pour attester l’avoir trouvé. Un tumulus a été érigé en son honneur.

⚰️ Reg est un brigand qui, avec ses acolytes, a organisé une embuscade sur la route menant à Aragron. Malheureusement pour lui, il est tombé sur les aventuriers et a essuyé une sévère et brutale défaite. Tous ses compagnons ont été tués. Quant à lui, il a été forcé d’intégrer le groupe pour aller, à son fort défendant, jusqu’à Port-Royal. Reg est mort, en combattant aux côtés des héros, lors de la première mission confiée par Aéden.

Romwind est une guerrière membre des Briseurs de golems. Les aventuriers l’ont rencontré la première fois au camps de Port-Royal alors qu’ils rapportaient l’anneau de Ralugon.

⚰️ Les héros ont rencontré Saler Falon alors qu’il gardait la palissade à Aragron. C’est un ancien chevalier rouge. Il a perdu son bras au court d’une aventure et a été soigné dans le village où il habite aujourd’hui. Son corps a été découvert dans la salle principale de l’auberge d’Aragon.

Sarah est une prêtresse de Solace. Elle dirige le culte dans le camps de réfugiés situé sous la ville de Port-Royal. C’est elle qui a permis à la résistance de libérer les aventuriers du joug des Maîtres.

Tam est une petite fille retrouvée près d’une maisonnette à moitié détruite par les flammes, située à une journée de marche d’Aragron. Elle était prostrée derrière un muret, complètement paniqué. Les héros l’ont recueillie et persuadée de les accompagner jusqu’au village de bucheron. Alors que tout le monde la croyais morte, elle surgit de nul part dans le camps de réfugiés sous Port-Royal.

⚰️ Trabian Galstaf est le fils de Jacob Galstaf. Il était membre des Cavaliers Écarlates. Les héros l’ont retrouvé mort dans d’anciennes ruines Sa-Karan. Il a vraisemblablement perdu la vie en combattant des espèces de tripodes arachnéens. Aelyn a récupéré sa chevalière portant les emblèmes de sa famille.

Trévor Galstaf est le frère de Jacob. C’est un chevalier rouge travaillant au côté de Sarah dans le camp de réfugié de Port-Royal. Les aventuriers lui ont remis la chevalière de son neveu Trabian. Il a offert une épée longue enflammée à Hamilton.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.